Afficher le menu
Information and comments (0)
<<   1, 2, 3, 4, 5   >   >>

Info:
Unfortunately no additional information has been added for this RP.

[Rp] La place de Rodez la vérité sur ce qui se passe

Lordmick
Cela faisait plusieurs jours que les discussions avaient été entame avec la Comtesse et l’OST afin de définir la meilleur stratégie à adopter face à l’envahisseur. Hors vu les déclaration faite part cette dernière Lord avait senti la couple se remplir et la avait débordé.

Il alla sur la place de Rodez avec une affiche sous le bras puis la déplia avant de la couler sur un arbre.




Peuple de Rouergue,

Vous vous demandez surement ou peut être ce qui se passe en ce moment sur vos terres avec un envahisseur planté dans un château qui jouit du confort absolu pendant que nous le regardons faire ?

Vous vous demandé ce que fait l’Ost et le conseil pour enrayer cette actions ?

Moi je vais vous le dire :

Déjà commençons par le village de Millau ou l’Ost s’est rendu de sa propre initiative pour aider ses habitants vu que le conseil et qu’importe ses membres étaient trop occupé a trouve une place cas s’occuper du bien être de ces derniers.
Bien évidement il ne serait pas non plus venu à l’idée de ses derniers de faire renforcer Rodez pour éviter toute chute du château.

Une fois le château pris par les groupes de bandit de l’hydre et que la « Comtesse » sa première chose fut de demande la défense de Rodez, je cite :

***édité***

Nous nous sommes dis que pour le premier soir ne pas se battre entre nous avec des défenseurs de la mairie civil était peut être une bonne chose seulement cette dernière nous a dis qu’elle préféra monter une armée plutôt que d’attaquer le château en révolte ce qui laisse le temps à l’hydre de regroupe ses forces et ainsi de monte elle aussi son armée avec l’agrément. Je cite

***édité***

Une autre surprise nous attendait quand au premier propos de la Comtesse concernant cette armée. Je cite :

***édité***

Car pour la Comtesse sa tête est nord et son cœur au sud dommage que se ne soit pas l’inverse elle aurait vu nos ennemis arriver… Et elle aime tellement notre langue qu'elle prefere donner un nom Anglois à notre armée.

Maintenant nous avons demandé une explication concernant le pourquoi d’une armée qui nous fais perdre du temps car ne sera pas opérationnel avant 1 semaine et demi au bas et voila la réponse. Je cite :

***édité***

Et à force de creuser et de poser des interrogations voila la vrai raison du pourquoi il ne faut pas se révolter. Je cite :

***édité***

Voila pourquoi, ils pensent d’abord à leur siège qu’aux peuples et préfère voir des malandrins assis sur leur fauteuil plutôt qu’une autre personne du Rouergue qui pourrait éventuellement hypothétiquement ne pas leur rendre leur précieuse place… Ils font passer leur intérêt personnel avent le peuple !

Donc pour résumé il vaut mieux défendre et attendre mais attendre quoi juste de passer pour des ânes auprès des autres provinces.

Voila maintenant peuple du Rouergue tu sais ce qui se passe ou plutôt ce qui ne se passe à toi de faire ton choix moi le mien est fais !

Lord Mick


Une fois ceci terminé il repartit à l’Ost gérer une dernière fois certaines choses.

Édition par cerbère
_________________
La garde meurt mais ne se rend pas !!!
Brann
Brann arriva à la suite de Messire Lordmick et lu l'affiche à l'instant déposé.
Un froncement de sourcils puis un sourire. A peine surpris...
Il rajusta sa tenue Rouge et or, couleur du Rouergue, redressa son kilt.
Puis il porta son cor a la bouche et sonna fort et clair.


Pouetttttttt


Oyez Oyez Gens du Rouergue !!!!

Parce ce que l'on vous doit de vous informer, vous Rouergat !

Permettez que je prenne parole devant vous bien qu'ayant une bien maigre légitimité. J'aurais pu être le Porte Parole, j'aurais pu

En effet, bien qu'élu de part votre volonté par vos suffrages, Je ne suis plus membre du Conseil.

Vous n'êtes pas sans savoir que l'Hydre et d'autres Brigands sont en notre province. Ils ont déjà pillé la ville de Millau mais ont été repoussé par vous gens du Rouergue, Habitants de Millau, Soldats de l'OST et Amis Rouergue.
Hier l'Hydre à fondue sur le Castel de Rodez et a pris de force les postes des Conseillers. A l'heure qu'il est, ce sont les Brigands qui occupent, vandalisent et pillent le Castel.

Pour être clair, les conseiller nouvellement élu par vous tentent de reprendre la place.
Dame Harpège, a été désignée par le conseil pour être notre Comtesse en toute légalité, elle a fait allégeance au Roy et attend sa réponse.

Dans cette attente, pour ne pas perdre un temps précieux, elle tente avec les Conseillers, l'OST et l'assemblée des Nobles du Rouergue de reprendre l'avantage sur les Brigands. Nous comptons sur vous tous, gens du Rouergue, pour lever les armes contre l'Hydre et leurs complices.

Mettons de cotés nos rancœurs, nous avons un ennemi à abattre ! ce n'est pas en nous déchirant entre Rouergue que nous pourrons bouter les pillards.

Défendez vos villes, boutons ensemble les Brigands hors de notre province.
Faites vous connaitre auprès des Conseillers et de votre maire afin de coordonner nos efforts. Tous ensemble bougeons nous le Rouergue! Rugissons face à l'ennemi qu'il sache que quoi nous sommes fait !

Et Brann resta là planté, au cas ou il faudrait expliquer ou défendre ses dire.
_________________
Greg59495
Le lieutenant de millau en deplacement a Rodez se tenat debout devant l'affiche de lord et se mit a lire

ET bien, je suis parfaitement d'accord avec ce qu'il dit notre ami lord.
et si tout le monde disait a voix haute ce qu'il pensait tout bas, peut etre que la situation ne serait pas ce qu'elle est.


Il fit demi tour et alla vider qq verres de tisanes
--Jolanthe
Citation:

SERMENT DE LOYAUTE

Moi,
X, je jure solennellement de toujours servir le Rouergue et ses
valeurs, de me dévouer pour le Comté de toutes mes forces sacrifiant,
si nécessaire, ma vie pour sa défense.
Je jure de servir fidèlement,
loyalement, et de bonne foi l'Etat-Major du Comté du Rouergue,
Commandant en chef des forces armées.
Je jure de respecter la hiérarchie militaire ainsi que le code militaire et d'obéir aux ordres donnés par mes supérieurs.

SERMENT DU SECRET

Moi,
X, je jure solennellement que, sauf autorisation expressément accordée
par un membre de l'état major, Je ne révélerai ni ne communiquerai à
quiconque qui n'en a pas légitimement droit les renseignements qui
viennent à ma connaissance ou que j'obtiens en raison de mes fonctions
dans l'armée du Comté du Rouergue.


Citation:
Code militaire du Rouergue

I. De l’application du code militaire en général


Le présent code régit l'organisation interne de l'ost.

Tout militaire rouergat, quelque soit son grade et sa fonction, est soumis au présent code.

Sont considérés comme militaires

- les soldats engagés,
- les soldats versés dans l’arrière-ban lorsqu’ils sont en action militaire,
- les nobles ayant prêté allégeance au Rouergue durant la levée du ban,
- les officiers dans leur intégralité,
- les conseillers liés à l'ost.

Le Coms, en tant que chef des armées, est soumis au même code pendant la durée de ses fonctions pour ce qui relève du domaine militaire.
Brann
Brann heureux qu'une personne s'approche et y aille de son commentaire.

Salutations Messire,

Oui dire les choses tout haut cela est bien mais rapporter des discutions émanant de l'Etat major de l'OST c'est de la trahison et les brigands lui diront certainement merci de les avoir averti !!! Et le Rouergue lui dira merci de montrer à quel point les Rouergues se déchirent entre eux pour de vieilles rancunes tenaces...
Vous a t'il dit pourquoi il déteste à telle point Dame Harpège ?? Celà remonte bien plus loin que notre exil en Irlande... Vous a t il dit à quel point il a été proche de la Dame? Voyez vous, moi je tairais cela car il est des choses qu'il vaut mieux taire... Pour votre ami... Mais cela vaut il de sacrifier les défenses du Rouergue et de faire le coursier d'éminence grises qui ne se mouillent pas.
Pauvre Messire Lordmick, il en fera les frais une fois encore...
Merci pour votre avis Messire ! Saluez Messire Mick pour moi, dites lui bien que j'ai de belles enluminures qu'il n'a pas pu avoir ...


Et Brann se mis à l'ombre d'un chataigner pour eviter le coup de soleil qui semblait toucher certain.
_________________
Hector_
Le jeune Hector avait marché durant une demie semaine pour se trouver à Rodez. Tout d'abord pour aller libérer Millau qui n'a pas eu besoin de lui pour ça, ensuite pour apporter son aide à Rodez où la tache risquait de s'avérer plus délicate.

Un affiche placardée par Lordmick eu rapidement pour conséquence un attroupement des passants, tous impatients de la lire. Le Porte Parole du conseil prit la parole, Greg lui succéda. Vieux frère d'arme, il savait que Greg sera solidaire de sa hiérarchie dans tous les instants, il l'admirait pour cela.

Hector quand à lui, ne comprenait pas vraiment ce règlement de comptes à ce moment où le peuple Rouergat devait rester uni face à l'adversité, mais les soldats étaient des hommes et ils leur arrivaient, eux aussi, de ne pouvoir s'empêcher d'exprimer leurs ressentiments. Il se mit aux cotés de Greg amicalement tout en s'adressant à Brann, en pointant son épée.


Mon épée frappera au nom du conseil élu par le peuple du Rouergue, pour le Rouergue.

_________________

Un seul talent, un seul destin...prendre des vies.
--Dyogene


Je cherche un Homme.... Je cherche un Hom...

Depuis des semaines Dyogene trimbalait sa carcasse dans les rues de Rodez, inlassablement à la recherche de l'Homme lorsqu'il vit quelqu'un poser une affiche.
Sa curiosité fut plus grande que sa quête et il approcha pour lire l'affichette, un peu par désœuvrement plus que par intérêt, il faut bien le dire.
Pourtant lorsqu'il eut fini sa lecture, il regarda l'homme qui venait de publier cette annonce...

Aurait-il enfin trouvé un Homme ?

Un qui osait dire malgré les risques ?
Un qui osait braver les interdits que l'on brandissaient au-dessus de sa tête pour maintenir les habitants du Rouergue dans l'ignorance qui permettait de les diriger plus facilement ? Un peuple qui n'a pas la connaissance est bien moins apte à juger de la situation et donc moins apte à se révolter...
Un qui refusait qu'on fasse avaler des couleuvres aux villageois.

Oui Dyogene avait enfin trouver un Homme !

Un avec une belle paire de roubignoles.
Un qui n'avait pas peur des mots pour ouvrir la boite à Pandore...
Un qui risquait tout pour dire la Vérité, et non pas SA Vérité
Un qui enfin osait prévenir les habitants des rouages du pouvoir en leur révélant ce qui se tramait derrière leur pauvre dos de paysans courbés
Un qui avait le courage de trahir son serment pour prévenir des risques
Un qui disait à la face du monde ce que d'autres auraient voulu taire...

Dyogene le savait, le comté avait été envahi par une organisation fétide, nommée Hydre qui avait pris la mairie de Millau rapidement reprise mais depuis, ils avaient élu domicile dans le château et avaient depuis, les pleins pouvoirs.
Ils mettaient les gens en procès pour un oui pour un non... ou aurait il dut dire "pour un oui pour un NOM" puisque cela avait été le cas pour une dénommée Marie.....

Dyogene avait été outré de voir la façon dont la pauvre fille avait été traitée mais personne n'avait bougé. Aucun villageois pour s'émouvoir de la chose, aucun Homme. A désespérer des hommes....
La fille n'avait du son salut qu'à son humour là où la bête puante avait su lire que bêtise.
A quand les premières condamnations ? Les lourdes amendes qui serviraient à renflouer les poches de ces brigands, et la prison pour un oui pour un non....

Ils étaient tous là... à subir comme une bande de larves, à préférer défendre une mairie quand un château était tombé.
Les mines seraient laissées à l'abandon, l'économie du Rouergue ne se remettrait probablement pas de cela... mais peut être était-ce aussi le but non avoué ? Il serait facile aux conseillers de prétendre plus tard que c'était la faute de la bête...

Et l'Honneur dans tout cela ? Où était l'Honneur des gens du Rouergue ? Des brigands prenaient leur château et ils se contentaient d'essayer de sauver ce que la bête ne leur avaient encore pas pris ? Os que l'on jette au chien : "Voilà peuple du Rouergue, on vous laisse votre mairie, tremblez dans vos braies de crainte qu'on ne vous prenne tout". Et personne pour réagir ?

Attendre.
Attendre de monter une armée !!! Cela prendrait bien, allez, disons 4 jours juste pour qu'elle soit opérationnelle, mais il faudrait ensuite embarquer des volontaires et la mettre en marche, cela prendrait bien 2 ou 3 jours de plus... ensuite le roi devrait aussi apposer sa patte ce qui risquait de....

Il en avait le vertige le pauvre Dyogene.

Mais il avait trouvé un Homme.
--Minerve.
Minerve profita de l'après midi pour parcourir les ruelles de la capitale , surveiller un peu, prendre l'air , l'ambiance .
C'est un affichage cloué à un arbre qui attira son attention, parce que plusieurs personnes se tenaient non loin de là, outrées, en colère, ne ménageant pas les commentaires, elle les 'écouta, puis s'approcha enfin et se mit à lire l'affiche ...
Un sourire se dessina mais .. aussitôt après, un froncement de sourcils remplaça le visage affable. Minerve. pensa aux conséquences qui déjà suivaient les décisions prises ...

elle pensa à Marie ... Marie, le clairon major d'un lieutenant . Les intrus l'avaient déjà mise en procès pour .. à cause de son nom !!! C' en était pathétique , pire ... navrant d'imbécilité
Elle frémit. Les raisons évoquées cachaient des raisons plus barbares ...

L'ost avait prêté mains fortes pour délivrer la mairie de Millau. Les clés rendues à qui de droit , à l' élue du peuple
et aujourd'hui, l'Ost était là à Rodez , à veiller , mais retenu de reprendre le château . On leur avait dit de défendre , défendre seulement ...
pourtant, elle avait vu qu'ils piaffaient ... Ils rageaient de ne pouvoir remettre les clés du château à la comtesse élue. Pourquoi attendre ...
et Marie ? que va t elle devenir avec un tel procès ! une mascarade de procès qui ferait rire, si elle n'imaginait ce qui pouvait lui arriver .

Marie .. vont ils la mettre au cachot ? lui prendre ses économies , plus encore ?
Minerve rageait et serrait les poings .
Pourquoi attendre ? Faut il qu'ils soient tous , soldats, civils , au piloris pour qu'il soit permis de reprendre le château ? ...
Pauvre Rouergue ...

Minerve frémit, et serra les poings , en écoutant celui là qui brandissait le serment de l'engagement dans l'Ost. La fange était encore de cours dans ce comté, préférant noyer plutôt que protéger les siens

Pauvre Rouergue ...
Brann
Brann entendait, lisait sur les visages ! L'incompréhension pour la plupart !
Des soldats ou de la famille des soldats de l'OST... Qu'importe, ils avaient leur supérieur pour leur expliquer et leur donner des ordres et ils étaient rompu à y obéir en bon soldat. On avait besoin de la grande muette , on devait leur faire sentir cela, c'était le rôle du chef, se faire obéir sans discuter... Allez dans le sens du Rouergue !!!! Ces soldats avaient besoins d'actions !!! c'était leur terre aussi !!!
Mais mieux valait éviter de renseigner l'ennemi... certains trainaient l'oreille, d'autres , un peu sorciers, lisaient dans les esprits !



Gens du Rouergue,

Le Castel est pris et pillé, c'en est fini !
Les Brigands vont s'attaquer aux villes restantes ou fuir...
Il ne faut pas qu'ils s'en prennent à nos villes.
L'effet de surprise est passé !
Nous devons défendre nos biens, défendons nous, défendez vous, défendez le Rouergue, défendez vos villes, rejoignez vos maires sur les murailles !!!
L'Hydre ne passera plus !!! Bougez vous le Rouergue, rugissez qu'ils prennent peur !!!
Votre épée frappera , pour le Rouergue, comme un seul homme!!

_________________
--Dyogene


Dyogene vit arriver un energumène claironnant à qui mieux mieux, tremblant dans sa jupe. Un Homme? Non à n'en pas douter non !
Une larve encore qui au moins avait le courage de porter une tenue de gonzesse pour éviter les méprises.
Suffirait que la bête immonde lui relève sa jupe pour fourrager dessus... C'est qu'il faut être poli avec les "invités", et surtout, dame ! Il ne fallait surtout pas ennuyer la bête immonde des fois qu'elle nous fasse du mal...

Dyogene détouna la tête et lança un crachat qui s'étala grassement.
L'autre s'époumonnait toujours comme un malade pour prévenir les gens de défendre ce que l'Hydre aurait pris si tel avait été son bon plaisir.
Qui voulait-il tromper?
Tous savaient qu'on pouvait protéger les mairies en cachant l'argent de la caisse, alors?
Bondiou de diou ! Qui ferait taire cette brêle hurlante? Ses oreilles n'en pouvait plus de l'entendre.

Dyogene observa l'Homme, le vrai, celui qui avait placardé l'affiche aussitôt à demi arrachée par le juponné : Dame ! Surtout que personne ne sache à quel point on prennait les villageois pour des couillons.

Qu'allait faire l'Homme?...
Et surtout, qu'allaient faire les gens du Rouergue ? Croire un juponné mandaté par sa femme en braies ou croire un Homme?...

Dyogene décida de s'amuser lui aussi. Il prit place sur un tonneau et commença à invectiver les passants

- Toi là, oui toi, es-tu un Homme? Ou vas tu sagement attendre que l'Hydre puante te rende ce qui est à toi?
Et toi, derrière, toi qui te crève l'échine tous les jours sur ton champ, es-tu un Homme?
Allez-vous attendre, ou allez vous reprendre VOTRE château?
Les intérêts de qui défendez-vous? Ceux d'un juponné et de sa clique qui craint pour ses miches ou vous rangerez-vous derrière un Homme pour combattre à ses côtés et virer les impies qui vous ont spoliés de vos droits?
Etes-vous des Hommes?
Lordmick
Lord qui rentrant sur la garnison avait entendu son nom mentionné. Intrigue et curieux il fit demi de tour et ecouta les diverses conversations. Un fois ceci fait il prit la parole.

Par ou commencer par Messir Brann ou l'emcapuchonné...., j'avoue que le choi est cornelien mais bon faut bien un début. alors Greg et les autres d'ailleurs je vais epliquer le font des choses afin qu'elle soit clair tant bien qu'on croiera à ce que je dis.

Il fit une pose puis s'elanca.

Les brigands peuvent deja commencerr à remercier la Comtesse pour defendre leur habitation et prendre le temps de proteger vos postes au detriment du chateau. Car vous savez le temps pour monter une armée prend et vu que les bigand font de meme je pense rire un moment. Apres concernant l'Ost comment savez vous ce qui est de droit ou pas sans avoir jamais mis les pieds la bas...? Etrange.... Et oui les veilles rancunes sont tenaces desole moi je ne fait pas des courbettes.

DOnc vous parliez de detester Dame Harpege, je crois que tout le monde le sais mais vous etes alle chercher un peu trop loin. Donc je vais refaire l'histoire je suis sur que vous serez ravi de me corriger. J'ai ete avec elle puis on s'est separe nous restions en bon terme malgres tout puis nous avons repris un chateau mais le jour ou la pairie nous a debouter et que nous risquions tous un proces cette derniere ainsi que vous d'ailleur et d'autre etes parties en Irlande en catimini laissant la vos soit disant amis se debrouiller avec la justice ainsi qu'avec le linchage publique... Si certains on la memoire courte moi pas donc avouez que ca donne des raisons de pas faire confiance...

Pour ce qui est d'en faire les frais, ne vous en faite dont pas pour moi j'ai l'habitude et assume entierement chose que vous et votre compagne n'avez pas encore connu. Et je prefere dire au peuple ce qui se passe et pourquoi cela se passe que le laisser dans l'ignorance car si vous n'aviez pas eu peur que l'on ne vous rende pas vos postes on aurait deja repris le chateau....

Apres si il veut nous montrer des textes ou autres je n'ai point de soucis comme je l'ai dis j'ai toujours fais face moi....


Puis se retourna vers la personne en capuche...

Bonjour Dame ou Messir? je ne vois pas tres bien votre visage. Bien dommage que vous ne vous mettiez pas plus en valeur que cela mais vous arrivé un peu tard pour cela Dame Thibali Sénéchal du Rouergue a deja fais la remarque la dessus et comme je lui es dis nous avons une court martial à l'Em elle peut la saisir tout comme la Comtesse d'ailleur car je ne pourrais etre poursuivit pour Haute Trahison vu les propos tenus dependent de L'OST et non pas du conseil.

Vu que apparament le debat n'etait pas fnit, il s'installa sous un arbre sorti de sa besace un bout de pain et de saucisson et une bouteille de blanc bien fraiche. Il regarda à droite et gauche desfois que Indi rapplique il lui faudrait descendre la moitie de la bouteille rapidement pour en avoir un peu puis se detendit.
_________________
La garde meurt mais ne se rend pas !!!
Ariot
Ariot était revenu très rapidement en Rouergue lorsqu'il su pour les événements. Il était très étonné de voir la terre de ses parents dans ce bien triste état, mais visiblement, c'est ici une tradition...

Messire Lord, ne seriez-vous point... jaloux ?
Est-ce vraiment le moment de nous rappeler, et ce en place publique, vos histoires de coeur, ce qui ne concerne que vous et dont très honnêtement, tout le monde se fout ?

Vous nous parlez d'une prise de château qui eut lieu en des temps reculé et qui manifestement ne risque pas de faire avancer la situation...

Aussi ma question est la suivante : Comptez-vous aider le Rouergue ou baisser votre froc ?
Lordmick
Lord s'empifrait tranquil sous son arbre quand un jeune homme vint l'interpeller. Il sourit en coin puis repris une gorgee pour la route et avala se qu'il avait dans la bouche.

Deja bien le bonjour Messir, il ne me semble pas que nous nous connaisions? Mon nom est il marque sur mon front?

il avait un sourire moqueur.

Le soucis voyez vous s'est que quand comme vous on arrive au milieu d'une conversation et que l'on a pas forcement tout ecouter depuis le debut ou alors selectionner les informations on se laisse emporter par sa foudre... Donc oui tout le monde s'en fou mais apparament pas votre pere si je comprend bien etant donné que s'est lui meme qui a parle de la chose j'ai juste finit par l'approfondir.

Jaloux vous dites? Non vraiment pas rien de pire pour moi que d'etre trahit donc forcement et puis j'ai depuis appris a aimer une rousse....


Il s'arreta pour boire un coup et continua.

Ensuite vous me parlez d'un temps recule mais on se batit avec son passe, son present et aussi son futur comment faire confiance a une personne qui se preocuppe plus de recupere son siege que de recuperer le chateau. Ceci dit je n'attend pas que vous soyez d'accord avec moi bien au contraire.

Et pour finir votre question sur mon froc? Qu'est ce donc? Desole je ne parle pas l'anglois mais si vous parlez de mes braies dans ce cas Messir ce que j'en fais ne vous regarde voyons ceci est trop intime.


Lord sourit calmement.

Pour ce qui est de l'aide du Rouergue je l'ai fais bien avant votre conception, je l'ai continue meme quand vous etiez là et en donnant beaucoup plus que vous ne pouvez l'imaginer et pour l'heure actuel je l'aide encore vu que protege le chateau avec la Comtesse pour pas que les birgands puissent se le faire reprendre enfin en roulement car ils faut aussi travailler un peu par contre je n'ai pas eu le plaisir de vous voir a Millau pour recupere le village peut etre aviez vous des choses plus importante à faire ou bien ^pendant l'invasion du languedoc ou alors quand Pepe kaly jouait avec nous etc par contre j'ai vu beaucoup d'autre personne sauf votre famille...

Sur se je vous souhaite la bonne journee Messir.


Et Lord se detendit sous son arbre attendant de voir la suite
_________________
La garde meurt mais ne se rend pas !!!
Brann
La belle image que nous donnons à nous étriper joyeusement entre nous ! L'Hydre doit bien rire car même sans qu'elle ne dise mots nous nous battons en place publique à coups de traitrises, vieilles rancœurs et par personnes interposées... Pathétique !!! Comment en un si petit comté, l'on peut avoir autant de haine ???

Je dis, répète et demande aux gens du Rouergue de défendre leur ville.
Si certains ont a ce point l'envie de sang, qu'ils se révoltent... Mais sachez que ce n'est point la volonté du Conseil qui avait été élu par vos suffrages.

_________________
Ariot
Messire Lord,

Votre nom n'est certes pas écrit sur votre front, mais votre manière de vous exprimer est quant à elle fort connue.
Par ailleurs, étant donné que vous prétendez ne pas me connaître, comment pouvez vous connaître le nom de mon père ainsi que mon lieu de naissance ?
Seriez-vous extralucide ?

Il est vrai que le moment est fort mal choisi pour entreprendre ce genre de conversation. Néanmoins, quand une personne seule prétend détenir en ces mains la vérité, on peut émettre quelques réserves.
Vous étalez ce que vous pensez être vrai, votre opinion, cela n'est en rien neutre.

Harpège a fait énormément pour le Rouergue et cela est une évidence que nul ne peut nier ! Elle ne se bat pas pour des causes aussi futiles que de reprendre un siège, Harpège se bat pour des causes louables et justes !
Aujourd'hui nous devons nous fédérer et nous battre pour que les valeurs que nous chérissons et nous voulons soient de nouveau présentes en Rouergue.

Vous qui faites partie de l'OST, vous devez certainement savoir que l'union fait la force ! Pourquoi cracher votre venin aussi bassement ?

Pour répondre à votre dernière attaque, je tiens à vous rappeler un détail que vous semblez omettre sciemment étant donné que vous connaissez mon lieu de naissance, je ne suis pas du Rouergue. Je n'étais pas la lors des événements, mais je suis en revanche toujours prêt lorsqu'il s'agit d'apporter de l'aide pour les causes qui me semblent justes !

Messire, je n'ai plus de temps à accorder à des discussions sans intérêts. Si vous souhaitez que l'on joigne nos forces, je reste à votre disposition pour en discuter, sinon, je vous souhaite une agréable journée.

Ariot parti rejoindre les siens
See the RP information <<   1, 2, 3, 4, 5   >   >>
Copyright © JDWorks, Corbeaunoir & Elissa Ka | Update notes | Support us | 2008 - 2022
Special thanks to our amazing translators : Dunpeal (EN, PT), Eriti (IT), Azureus (FI)